Visite exclusive du nouveau centre médical d’Arsenal

Le nouveau centre médical d’Arsenal, situé dans l’enceinte du centre d’entrainement, a ouvert ses portes en Novembre 2011.

Le club d’Arsenal a organisé pour cette occasion des visites privées en collaboration avec l’Arsenal Supporters Trust.

Pour l’occasion, Colin Lewin (physio) et Gary O’Driscoll (docteur) ont endossé leurs costumes de guides et on fait visiter les installations à une dizaine d’invités triés sur le volet: journalistes, bloggers et quatre responsables d’associations de supporters.

C’est dans le “meeting office” du club que je retrouve Ben Roberts d’Arsenal Herts & Beds, Mark Brindle , responsable des associations ainsi que Kate du service communication du club.

La visite débute par le bureau de Colin et Gary dans lequel nous découvrons au coté de deux bureaux une énorme armoire à pharmacie contenant les médicaments des joueurs. Chaque joueur, lors de son arrivée au club, doit apporter les “suppléments” qu’il prend régulièrement (vitamines, magnésium, etc) afin d’éviter tous problèmes lors des contrôles surprises organisés par l’UEFA et la FA après les matchs ou au centre d’entrainement.

Anecdote surprenante, Arshavin, lors de son arrivée au club, a amené un sac entier de suppléments et détient “le record du placard” avec 3 tiroirs! Benayoun ou Arteta, au contraire, ne prennaient aucun supplément.

Colin nous a montré les statistiques envoyées régulièrement à chaque club par l’UEFA sur l’état de santé de l’équipe. Ces statistiques anonymes (aucun nom de club n’étant mentionné) indiquent le nombre de blessures contractées pendant les matchs, les échauffements ou à l’entrainement pour chaque club.

À la surprise générale, Arsenal se situe dans le bas du tableau!

Nous apprenons que la plupart des équipes médicales des différents pays communiquent en direct avec les clubs (par exemple, le médecin de l’équipe des Pays Bas enverra un SMS à Colin après un match international pour donner des informations sur l’état de santé de Van Persie, etc..). Certains clubs anglais communiquent également entre eux et s’échangent des conseils: les médecins de Tottenham ont ainsi récemment contacté Colin pour obtenir des conseils sur la meilleure méthode à adopter pour soigner Dawson souffrant de la même blessure que Vermaelen.

Petite exclusivité: les joueurs doivent répondre chaque matin à un questionnaire envoyé sur leur smartphone. Les données recueillies en direct permettent à l’équipe médicale de connaitre l’état physique et mental des joueurs avant même que ceux ci n’arrivent au centre. Colin et Gary auront donc la possibilité d’intervenir le plus rapidement possible et pourront indiquer au manager dès son arrivée quel joueur sera apte à s’entrainer normalement. Un avantage et un gain de temps considérable surtout lorsque l’équipe joue 3 matchs par semaine.

Attenant au bureau de Colin et Gary se trouvent le vestiaire du staff et un bureau plongé dans le noir au sein duquel joueurs et coachs étudient à l’aide de logiciels (Prozone) les informations et données relatives aux équipes et joueurs concurrents.

Arrivés au premier étage du nouveau bâtiment, nous découvrons, sous une immense verrière, la nouvelle et superbe salle de gym et de réhabilitation.

Aux cotés des équipements habituels sont placées deux nouveaux appareils: Le “kim com” permet de calculer la force des jambes des joueurs; la deuxième machine est étonnante: le joueur revêt jusqu’à la taille une combinaison spéciale et court sur un tapis roulant dans une gravite réduite. Son corps pesant par conséquent moins lourd, le joueur peut donc courir sans fragiliser ses articulations, ses muscles, etc.. Cette méthode permet une récupération plus rapide que la normale.

Le fond de la salle est réservé à la pratique du Yoga lors de séances bi-hebdomadaires optionnelles.

La deuxième partie de la visite se déroule ensuite dans le bâtiment original du centre d’entrainement.
Passés quelques bureaux (ou nous voyons Tony Colbert et Arsène Wenger en pleine discussion), nous arrivons aux vestiaires. Barres de céréales et Lucozade sont mis à disposition des joueurs car certains joueurs préfèrent ne pas prendre de petit déjeuner avant d’arriver a l’entrainement. Des stats sont affichées aux murs pour informer les joueurs sur leurs taux d’hydratation, glycémie, etc.. D’autres données sont affichées et indiquent les soins quotidiens que doivent recevoir les joueurs (first team et reserves).

Quittant les vestiaires, nous arrivons a la salle de massage, la piscine, le jacuzzi, la baignoire d’eau glacée et le sauna.

Après 2h30 de visite, nous montons au restaurant des joueurs où nous prenons un café avec Colin et rencontrons Steve Bould, l’assistant d’Arsène Wenger. La discussion porte sur les blessés et la façon dont le club communique autour des blessures de ses joueurs: le site internet d’Arsenal précise en effet le nom des blessés, la durée des blessures à la différence de Liverpool par exemple, qui ne donne aucune information. Quant à Manchester United, un joueur blessé est automatiquement annoncé indisponible pour 6 semaines quelque soit la gravité de sa blessure.

L’association à Téléfoot

Interview du Président de l’association pour le “Spécial Thierry Henry” de Téléfoot.

Merci à Christophe Abel.